• D E QUOI ROUGIR (3 HISTOIRES VRAIES ). P A R F O I S , MIEUX VAUT SAVOIR LA FERMER !!!!


    ).
     

    !!!!!
    LA PREMIERE:

    A  la  pause  déjeuner  lors  d'une  réunion  des  grands  pontes  d'EDF,  au  moment  de  boire  le  champagne,  un  des
    directeurs dit :
    "    S a v e z v ous  qu'à  l'origine,  la  forme  des  coupes  à  champagne  est  la  reproduction  du  galbe  du  sein  de
    Mademoiselle de Maintenon ? "
    Tout ce beau monde s'esbaudit devant tant d'érudition de la part de ce directeur, quand après un blanc, une des
    directrices demande :
    " Et pour les flûtes ? "
    Un ange passe dans l'assemblée, puis tout le monde éclate de rire en regardant la malheureuse rouge de honte.

    LA DEUX I E M E:

    Une présentatrice du journal télévisé, le lendemain d'un jour où il aurait dû neiger mais où cela ne fut pas le cas,
    s'est retournée vers le Monsieur météo pour lui demander :
    " Alors, Laurent, où sont les 20 centimètres que vous m'avez promis hier soir ? "
    Non seulement, le monsieur météo a dû quitter le studio, mais également la moitié de l'équipe télévisée qui était
    écroulée de rire..

    LA DERNIERE:

    Dans une classe de biologie, le professeur explique que le sperme contient un taux de glucose très élevé.
    Une jeune fille de première année lève la main et pose la question :
    -Si je comprends bien, vous êtes en train de dire qu'il y a autant de glucose dans le sperme que dans le sucre
    -C'est vrai.
    La jeune fille réfléchit un peu puis relève la main et demande :
    -Dans ce cas, pourquoi cela n'a-t-il pas un goût de sucre ?
    Après quelques secondes d'un silence étonné, la classe entière éclate de rire, et la pauvre fille, prenant conscience
    de ce qu'elle vient de dire malencontreusement, vire au rouge brique, ramasse ses affaires, et sort de l'amphi.
    Cependant, sur le chemin de la sortie, elle entend la réponse du professeur, très pince-sans-rire :
    -Mademoiselle, c'est parce que les papilles gustatives sont sur le bout de la langue, et non au fond de la gorge
    « Imagine que tu es .... ans de moins. On peut réver...Betisier des Mairies »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :